L'histoire de La moule
en Bretagne Nord

On sait que les Romains entretenaient des moulières, mais l’origine de la mytiliculture bretonne est à rechercher ailleurs. Un marin irlandais, Patrick Walton, a fait naufrage près de la Rochelle, dans la baie d’Aiguillon en 1235, son embarcation s‘est fracassée sur les rochers. Pour attraper des oiseaux et se nourrir, il fixe ses filets de pêche entre des pieux. Au cours de ses visites régulières, il s’aperçoit que des mollusques se fixent au pied des échalas baignant dans la mer. C’est ainsi que seraient nées les moules de bouchot. Cette culture sur des pieux enfoncés à moitié dans la mer s’est développée au XIII ème siècle. Avec l’évolution des techniques, les surfaces d’exploitation s’agrandissent. L’essor des grands sites comme celui de la baie du Mont Saint-Michel démarre vers 1960, la mytiliculture va gagner le littoral nord breton où près de 17.000 tonnes de moules sont aujourd’hui produites sur bouchot, contre seulement 500 tonnes en poches et en filières.
Le parc Lehoerf Rinçage des huitres
Entreprise Busson, années 57-58, bouchots à tables Entreprise Busson, années 57-58, bouchots à tables
Entreprise Busson, années 57-58, bouchots à tables Entreprise Busson, années 57-58, bouchots à tables
bretagne nord
lexique En savoir plus Espace pro Liens Contacts

Actualités - Plan du site - Mentions légales