Au printemps, de mars à mai, les mytiliculteurs posent des collecteurs, le plus souvent des cordes de fibres de coco, à proximité des zones de reproduction. Les larves de moules s’y accrochent pour former le naissain.
Le transfert vers les zones d'élevage varie selon le type de culture retenu (sur pieux de bouchot, sur filière en eau profonde ou à plat). Pour travailler sur l’estran ou en pleine mer, les mytiliculteurs de la Bretagne-nord se sont équipés de véhicules amphibies, de barges automatiques, de bâteaux ateliers équipés pour le lavage, le triage ou le conditionnement.
Les moules sont récoltées et commercialisées après 16 mois de croissance.
Naissain de moules sur "chantier à cordes" en attente Ensemencement du nessain sur pieux
Naissain de moules sur "chantier à cordes" en attente de mise en élevage sur pieux Ensemencement du naissain sur pieux
Un bouchot est un alignement de pieux Récolte des moules avec une grue équipée d'une
Un bouchot est un alignement de pieux Récolte des moules avec une grue équipée d'une "pêcheuse à moules"
"Pêcheuse" à moules Bateau mytilicole amphybie
Tri des huîtres creuses Bateau mytilicole amphybie
Lavage des moules Détail d'un bassin de stockage : passage des moules
Lavage des moules Détail d'un bassin de stockage : passage des moules
pour purification avant conditionnement
Conditionnement en sacs Conditionnement en barquettes
Conditionnement en sacs Conditionnement en barquettes
bretagne nord
lexique En savoir plus Espace pro Liens Contacts

Actualités - Plan du site - Mentions légales